Investissement Locatif : fat club investisseur immobilier

Comment augmenter le prix de sa maison

Big Fat on 29/11/2018 21:17

 

Si vous trouvez que l'estimation de votre maison est un peu trop basse, il existe des astuces pour en augmenter son prix. Elles résident surtout dans l'amélioration du diagnostic de performance énergétique et nécessitent un peu d'investissement. Les sommes engagées sont toutefois très vite rentabilisées. 

 

Faire des travaux d'isolation


La façon la plus simple d'améliorer le diagnostic de performance énergétique obligatoire lors d'une vente est d'effectuer des travaux d'isolation dans la maison. L'isolation des combles est à faire en priorité, car la plupart des déperditions de chaleur ont lieu par la toiture. En fonction de votre pièce, une 
entreprise d'isolation des combles saura vous conseiller les techniques les plus adaptées et les plus économiques. 

Si vous le pouvez, faites aussi réaliser une isolation des murs et changez vos fenêtres pour du double vitrage. La note énergétique augmentera sensiblement et le confort de vie se trouve amélioré.


Les travaux d'isolation bénéficient de nombreuses aides financières et fiscales mises en place par l'Etat, souvent en partenariat avec des organismes financiers ou des fournisseurs d'énergie : TVA réduite, prime énergie, crédit d'impôt, aides de l'ANAH, prêt à taux zéro... Renseignez-vous avant d'entreprendre les travaux. 

Ne pas négliger l'aération


Une bonne isolation implique des pertes énergétiques limitées. Cela veut aussi dire que l'air chaud reste à l'intérieur du logement et se charge de particules polluantes au fil du temps. Si le logement dispose d'une mauvaise aération, la pollution intérieure est plus importante. Dans les pièces humides, les parois opaques risquent également de se dégrader beaucoup plus vite et d'être envahies par des moisissures. 

En rénovation, la pose d'une VMR est la plus recommandée même si elle ne bénéficie pas d'un crédit d'impôt. L'absence de gaines rend sa mise en place beaucoup plus simple, et son coût est plus abordable. Si vous disposez déjà d'une VMC mais que vous devez la changer, choisissez cette option pour bénéficier des aides fiscales. Attention, une VMC double flux est extrêmement efficace mais elle coûte aussi beaucoup plus cher à l'achat et à la pose. Faites réaliser plusieurs devis avant d'entamer les travaux.

 

Choisir les bons équipements


La consommation énergétique d'une maison dépend aussi des équipements dont elle est dotée. En fonction de votre système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire, vous devez veiller à plusieurs choses. Le plus important est de disposer d'une installation électrique conforme aux normes en vigueur, et d'un tableau électrique sécuritaire. Si votre 
production de chauffage ou d'eau chaude sanitaire se fait au gaz, faites installer un chauffe-eau ou une pompe à chaleur économiques. 

Le reste des installations doit aussi être choisi pour économiser les ressources au maximum. Dans une cuisine entièrement équipée et non démontable, privilégiez de l'électroménager avec des notes allant de A à A+++. Dans la salle de bain, vous pouvez aussi opter pour un pommeau économique qui réduit le débit à chaque douche. Si vous disposez de spots encastrables, choisissez toujours des spots LED, beaucoup plus économiques et disposant d'une durée de vie beaucoup plus longue.

 

 

 

0 commentaire

Les commentaires sont fermés pour cet article.