Investissement Locatif : fat club investisseur immobilier

Quelles sont les aides de l'Etat pour rénover sa maison

Théo Baiz on 23/11/2018 02:00

Vous envisagez de rénover votre logement (aménagement des combles, toiture...) ou/et d’acquérir un chauffage qui consomme moins d’énergie ? Malheureusement, vous craignez que vos économies ne soient pas suffisantes pour vous lancer dans ces types de travaux ! Savez-vous que différentes aides de l'État peuvent vous aider à financer vos travaux et ainsi améliorer votre habitat ? 


Le CITE : Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique 

Le CITE est une 
aide à l’isolation des combles, des toitures, des différents systèmes de chauffage (à l’exception de celui au fioul), des diagnostics de performance énergétique (sauf ceux réalisés dans le cadre des obligations légales)… Que vous soyez imposable ou non, occupant à titre gratuit, propriétaire ou locataire, mais fiscalement domicilié en France, il vous est possible de bénéficier du CITE. Cet avantage fiscal se déduit de l’impôt sur le revenu. Le taux du crédit d’impôt est de 30 %. Il est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 % pour un couple, si leur déclaration d’impôt est commune. Votre logement peut être un appartement ou une maison, doit être votre résidence principale, et avoir été achevé de construire depuis plus de 2 ans. Enfin, les travaux de rénovation énergétique sont à réaliser par un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE). 


L'ANAH : Agence Nationale pour l'Habitat 

L’ANAH est une aide pour la rénovation de l’isolation et des systèmes de chauffage. Les personnes pouvant faire appel à l’ANAH sont les mêmes que celles qui bénéficient du CITE. Néanmoins, cette aide n’est accordée que sous certaines conditions de ressources, le prix du marché et de plafonds fixés par la région. Vous pouvez trouver ces derniers sur le site 
économie gouv. Quant aux travaux, ils sont à réaliser par des professionnels RGE. 


Les CEE : Aides des Entreprises de fourniture d'Énergie 

Les entreprises de fourniture d'énergie comme Total, Engie, EDF… offrent (en lien avec l'État) des aides pour la réalisation de certains travaux d’économie d’énergie. Elles peuvent prendre la forme de diagnostics et de conseils, d’un prêt à taux bonifié, de primes… Les travaux sont à réaliser par un professionnel RGE, pour une habitation principale ou secondaire, que vous soyez propriétaire ou locataire. 


TVA – Prêt à taux zéro – exonération de la taxe foncière - coup de pouce 

Pour la rénovation de votre logement concernant l’amélioration énergétique, les travaux bénéficient d’un taux de TVA réduit à 5.5 %. 
L’éco-prêt à taux zéro se rembourse sans le paiement des intérêts. Il est destiné aux propriétaires et aux bailleurs, pour la rénovation de leur résidence principale. Le montant ne peut excéder 30 000 €. 
Les logements achevés avant le 1er janvier 1989 peuvent bénéficier d'une exonération partielle ou totale si la commune a voté cette prérogative. 
Pour les ménages aux revenus modestes et très modestes, le ministère de la transition écologique et solidaire attribue des aides pour l’isolation des combles et l'échange d’une chaudière au fioul contre un équipement employant des énergies renouvelables. 

 

 

0 commentaire

Les commentaires sont fermés pour cet article.